La Mediumnite Hagel
Connexion

Récupérer mon mot de passe

[Interview] Lya Phoenixes -Old Symbol & Midnight Phoenixes-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Interview] Lya Phoenixes -Old Symbol & Midnight Phoenixes-

Message par Hagel le Mar 15 Avr 2014 - 10:44



Interview Lya Phoenixes-Equi-nox Avril 2014



Lya


Créatrice, mêlant sacré et art, au service du religieux, du spirituel, de l’ésotérisme. Vos influences sont l’abbé Julio, l’ésotérisme occidentale (Clavicule de Salomon, mais aussi Asatru, Antiquité Egyptienne et Greco-Romaine), pour le pendant ésotérique, et l’Art Nouveau, l’Antiquité pour le pendant artistique.
Vous êtes aussi modératrice du forum Equinox depuis 2012, où l’on peut retrouver vos dossiers sur les offrandes, mais aussi le kyphi.
Intéressée par le caractère historique du spirituel, comme de l’ésotérisme, vous aimez aller au fond des choses, dans l’ombre de la bibliothèque, et dans la chaleur du four où le bronze cuit.
Sites:


Partie personnelle:

Pourquoi Lya Phoenixes?

Parce qu’il fallait trouver un pseudonyme /D
A l’origine, j’ai utilisé Lya parce que c’est le surnom de l’un de mes personnages de RPG, et que c’est le nom qui m’est venu en premier quand il a fallu faire un choix. Je pense que d’une certaine manière, c’était un moyen pour moi de me protéger, de mettre une distance entre celle que je suis et ce que je voulais montrer.
Au final, c’est raté parce que chemin faisant, je me suis rendu compte que ce pseudonyme me correspondait vraiment, et était bien plus conforme à qui je suis que je n’aurai pu le penser.

Phoenixes, pour Midnight Phoenixes, mais qui correspond plus à un idéal, des valeurs à atteindre, qu’à ce qui est. Une sorte d’auto-rappel en somme ^^


Vous il y a 10 ans et dans 10 ans?

Il y a dix ans, une ado en pleine crise, complètement enfermée dans sa bulle et cherchant à s'évader d'une réalité trop crue en cultivant l’imaginaire.
Dans dix ans, dans mon corps de ferme, avec toute une aile pour atelier, un coin forge, un coin fonderie, un coin pâte de métal, un coin taille de pierre, une bibliothèque immense de références et d'inspirations (ouioui, on a le droit de rêver /D) et un jonglage intensif entre le fait d'éteindre un incendie parce que j'aurai fait tomber sans faire exprès une pièce incandescente, vérifier que notre enfant aura bien fait ses devoirs et réparer les bêtises de ma meute de chien-loup sous le regard dépité de mon compagnon qui me dira qu’on aurait vraiment mieux fait de reprendre des cockers, bwahaha.


Quelles personnes rencontrées durant votre cheminement vous ont marqué, et pourquoi?

Beaucoup, beaucoup de personnes. Je ne dirai pas toutes, mais ce n’est pas si loin ^^
Certains m’ont marquée “de manière active”, par des échanges. Mon compagnon, qui me rappelle toujours de garder les pieds sur terre et de persévérer, des amis, dont certains rencontrés ici, comme des inconnus. Des personnes qui m’ont encouragée, m’ont permis de m’ouvrir, de découvrir, par leur présence, leur vision différente du monde, leur attention. La manière dont certains ont pu me blesser également, plus ou moins profondément, en le voulant ou non, et qui ont contribué à me forger, m’affuter et me faire évoluer.
D’autres m’ont marquée sans le savoir, de manière “passive”. Des personnes à qui je n’ai jamais parlé, mais que j’ai pu croiser, physiquement ou par le biais des écrits ou travaux divers, et qui m’ont apporté par ce moment la possibilité d’approcher une autre facette de l’univers, par un autre prisme.


Comment êtes-vous venue à la spiritualité & l’ésotérisme?

Rien de bien passionnant, j’ai suivi un schéma on ne peut plus classique : de mémoire j’ai toujours été attirée par les spiritualités égyptiennes, grecques et latines. J’étais une encyclopédie sur pattes à ce propos, à pouvoir réciter un nombre incalculable de divinités, connaitre leur attributions exactes et savoir qui prier pour quoi même si j’ai toujours eu un groupe restreint de divinités réellement vénérées (qui est toujours le même d’ailleurs).
Si au départ il s’agissait d’un intérêt intellectuel, j’ai très rapidement commencé à vivre ma spiritualité.Je mettais de coté pour pouvoir m’acheter de petites amulettes antiques que je repérais en faisant le tour des antiquaires qui bordent le Louvre avec mon père, des statuettes, de quoi orner mon autel ou approfondir mes connaissances de la spiritualité et des rites l’accompagnant.  

Pauvres de mes parents, je leur en ai fait voir des vertes et des pas mures, entre le fait de demander en herboristerie des herbes d’après leurs noms latins, dont certaines s’avéraient être des simili-poisons, mes tentatives de petits brasiers perpétuels (ou presque) qui ont failli tourner à l’incendie… Bref, je leur suis reconnaissante de leur patience Razz

Pour l’ésotérisme, je ne me souviens plus exactement mais outre les expériences médiumniques qui ont constellé mon enfance, je pense que l’intérêt et la recherche étaient simplement la suite logique de mon cheminement dans la spiritualité.

Puis l’adolescence est arrivée, avec elle le temps de l’oubli et de l’enfermement, la volonté d’être « normale » ; la spiritualité et l’éso ne sont réapparus qu’à la période où je me suis inscrite sur Equinox, même s’ils se rappelaient régulièrement à mon bon souvenir.


A quel moment l’art est venu se mêler au sacré?

Au moment où le sacré s’est introduit dans ma vie. Pour moi, les deux sont intimement liés et l’art fait partie de ma manière de vivre le sacré et de m’exprimer à ce propos.
Je ne suis pas quelqu’un qui parle beaucoup ; je suis (ou étais) assez timide, et j’ai appris à m’exprimer par d’autres biais que la parole. Etant donné mon milieu familial, l’art est devenu mon médium privilégié.
D’une certaine manière, c’est aussi ce qui me permet de vivre le sacré de la manière la plus “pure” que je le puisse. Là où les mots me manquent, je peux compter sur ces autres voies.

Cette expression a pris des formes différentes suivant la période. Petite ça passait beaucoup par le fait de chanter ou de psalmodier, de danser. Le dessin et la peinture aussi, pour de petites offrandes, ou le fait de redécorer les statuettes en les ornant des feuilles d’or qu’on trouvait dans les collections chez le marchand de journaux, a 1€ le premier numéro, ou en achetant de petits cabochons que je pouvais fixer dessus etc.
Au final, ça n’a pas tant changé que ça /D


L’art ésotérique: la liberté de créer existe-elle vraiment?

C’est une question délicate, mais à mon sens non et oui.

Au niveau de l’art ésotérique, lorsqu’on veut créer quelque chose, il faut déjà définir et circonscrire le sujet, définir les effets souhaités, les énergies qu’on souhaite appeler et qui seront les plus a propos. A partir de là, on peut travailler sur les analogies et la symbolique, et c’est à ce moment qu’on peut penser que cette liberté n’existe pas, que tout est imposé d’emblée et qu’on ne peut pas choisir ce qu’on veut. Il semble par exemple évident que pour réaliser un talisman autour de la compassion, on doit restreindre les choix d’éléments, et un lion à l’attaque avec un psaume de dégagement ne seraient pas franchement pertinents Razz
Mais une fois le cadre défini, je considère qu’on est libres de la composition, libres du choix tant que les éléments sont pertinents, libres de définir les interactions, les harmoniques, les énergies très précises à appeler, à entrelaçer pour arriver au but souhaité.

D’une certaine manière, à partir de cette étape, je pense qu’on peut faire un parallèle entre la composition des talismans et celle de la musique. On est face à un thème, des notes possibles, une tonalité définie. A partir de là, on compose, on lie, définit le rythme, les envolées, pour arriver au morceau à proprement parler, qui sera porteur de l’idée de base et doit être cohérent par rapport à celle-ci.
Ce n’est pas toujours concluant, ne sonne pas toujours parfaitement (ceci dit, il est très délicat de réussir à atteindre une réelle harmonie) mais n’est pas Chopin ou Tchaïkovski qui veut Razz
Mais je pense qu’il faut persévérer, oser, tester, étudier.

C’est d’ailleurs à mon sens la plus grosse barrière à la liberté de créer au niveau ésotérique : ne pas oser. Ne pas oser pour plusieurs raisons : la peur de mal faire, l’idée qu’il serait malvenu de créer quelque chose alors qu’il en existe déjà tant, si bien construits, ou que c’est un art réservé aux plus grands pontes de l’éso, une sort d’art intouchable.


Neo-spiritualité ou vivre l’ancien?

J’adorerai pouvoir dire vivre l’ancien, mais ça me semble impossible pour de multiples raisons : sources déformées par des traductions successives ou alors simplement manque de sources, vulgarisation, changement de l’état d’esprit et de la manière de vivre. Quand bien même les sources seraient parfaites, comment vivre l’ancien quand nous ne sommes nous même plus les anciens ?
Néo-spiritualité donc, mais en essayant d’être rigoureux, de comprendre et non juste prendre pour argent comptant toutes les bêtises qui peuvent être dites, se renseigner au niveau des études universitaires (même si ce n’est toujours une assurance de qualité), les comparer, se faire un avis et voir l’adéquation avec soi, l’harmonique qui nous semble la plus adéquate et ce qui fait écho à notre manière d’être et de vivre le monde. Explorer, rechercher, comprendre le pourquoi, approfondir sans oublier de vivre sa spiritualité quand elle nous est importante.


Partie professionnelle:

Comment êtes-vous venue à la professionnalisation?

Quand j’ai commencé la pâte de métal, je n’avais jamais ne serait-ce qu’osé penser que je pourrai en faire mon métier. J’avais quitté mon travail, et me sentais un peu désoeuvrée. Quand tu m’as parlé à l’origine de me professionnaliser dans la bijouterie (oui, parce que sans toi je ne me serai probablement jamais lancée Razz) l’idée à eu beaucoup de mal à faire son chemin, pour deux raisons : d’une part je ne pensais pas que ça puisse plaire à quiconque, d’un simple point de vue technique et esthétique. D’autre part, parce que comme je l’expliquais plus haut, je m’exprime par le biais des arts, ce sont des partis pris et un fragment de ma manière de voir le monde. Ca a quelque chose d’assez intime, et j’avais à l’époque vraiment peur que ce soit mal reçu, parce que si le fruit de mes tripes était descendu en flammes, c’était moi en tant que personne qui était jugée. Alors plutôt que de prendre le risque, je préférais me défiler.

Quand je me suis finalement lancée, que j’ai créé mon auto-entreprise et commencé à proposer à la vente, ces craintes étaient encore très présentes, et ce n’est que peu à peu, à force de travail sur la pâte de métal et de travail sur moi que j’ai enfin pu me considérer comme étant devenue “professionnelle”, et non pas comme essayant de vivre de mon hobby.

Quand Elda m’a demandé pour la première fois de réaliser un pentacle, ça a été encore plus dur d’accepter :/D:Comment aurais-je pu oser m’attaquer à ces objets si précis, qui demandaient une canalisation et un art dont j’étais bien incapable ? Et au final, j’ai accepté, puis j’ai continué à en réaliser pour moi, pour les étudier, les comprendre. De fil en aiguille, a force d’expérimentations et de recherches, j’ai pris de l’aisance, alors pourquoi ne pas les proposer également à la vente ?


La libre créativité peut-elle répondre à une demande précise d’un client?

Comme je le disais plus haut, je pense qu’on peut être libre dans un cadre défini oui. Après tout, même si on me dit par exemple “je veux un cheval cabré”, il reste une infinité de variantes : l’angle, l’attitude, la crispation de la fougue ou la fluidité d’un envol, le sens donné à l’esquisse, ce qui l’entoure, tout peut être composé et créé. Encore faut-il que la personne adhère à mon univers et soit réceptif à ce que je veux ou peux insuffler, mais si ce n’est pas le cas il n’y a pas de raison de me contacter pour une commande personnalisée Smile

Après, évidemment, si le client donne un dessin précis qu’il veut que je reproduise, avec un sens précis pour lui, ce n’est plus la même question. Et il est aussi possible qu’un thème ne m’inspire pas du tout, et dans ce cas c’est évidemment plus délicat !


Quelle limite à la conception des talismans (au sens combien peux-tu en faire par jour, la façon dont ça te fatigue, tes frontières éthiques)?

Niveau fabrication, j’ai testé mes limites il y a quelques temps en réalisant quatre pentacles en une journée, appelant quatre type d’énergies totalement différents. Sur le moment, tout s’est parfaitement passé, mais j’avais présumé de mes forces et le retour a été conséquent : deux jours d’épuisement, à être totalement incapable de faire quoi que ce soit. Ca m’aura servi de leçon.
De manière générale, je n’ai aucun souci à en faire deux par jour, excepté en cas de faiblesse. J’ai appris à sentir ce qu’il m’est possible ou non de faire, et je n’hésite plus à reporter un travail si je ne suis pas en état de le réaliser correctement. Je préfère faire attendre une semaine supplémentaire plutôt que de vendre un support défaillant ^^

Au niveau éthique, la frontière est assez délicate. Je me refuse à proposer des talismans de ruine, de domination, d'envoûtement ou de malédiction (entre autres), ceux qui contreviennent au libre arbitre en somme. Mais ce n’est pas si simple, les usages sont généralement assez vastes, et certains pentacles très demandés peuvent aussi être utilisés pour faire des ravages. J’ai fini par choisir de censurer une partie de la description des usages, ne mettre que ce qui me semble éthiquement utilisable. Si certains achètent un pentacle pour ses autres usages, ce sera leur choix, je ne peux pas prétendre à imposer l’usage des outils que je propose, ni juger de ce que la personne souhaite en faire. Je propose, l’acquéreur disposera selon son bon vouloir.


Comment conjuguer créativité vive et organisation méthodique?

Ca, c'est la question que je me pose sans cesse /D
Rien qu'en occultant le coté méthodique de l'organisation, c'est suffisamment compliqué, haha. J'ai déjà tenté de me faire des plannings avec des plages horaires définies, impossible de m'y tenir, des to do list quotidiennes, c'est quand même plus libre, mais c'est vraiment compliqué aussi, donc j'ai fini par me faire des to-do list sur une semaine ou deux, plus un planning pour les pièces planétaires.

J'aime me laisser porter, et prendre le temps. En général, quand l'inspiration déferle, j’arrête tout et je fais des croquis directement. Je peux commencer quelque chose qui me semble en phase, et avoir quelques heures après l'impression de ne plus devoir y toucher, et de devoir commencer ou continuer un autre projet.
C'est assez contraignant au final, parce que je peux difficilement m'organiser en étant attentive aux cycles, ou plutôt aux temps, mais c'est quelque chose que je ne veux pas mettre de coté pour faire telle chose à telle heure alors que la moindre fibre de mon corps me crie "nooon, pas maintenannnt", ou inversement délaisser un projet pour travailler sur un autre prévu alors qu'il faut le continuer à ce moment là.

Je n'aime pas me forcer pour le travail, parce que ça ne rend rien de bon. Quand je travaille sur une pièce par devoir alors que rien n'y est favorable, elle perd toute “vie”. Je veux être entièrement concentrée sur la pièce, qu'il s'agisse d'un bijou ou d'un talisman, et je respecte ces temps de concentration qui peuvent être d'une demie heure ou de 10h d'affilée en devant me forcer à m'arrêter pour manger un peu.

Les seuls à être hors catégorie, et pour lesquels je n'ai pas de mal à m'organiser, sont les pentacles planétaires. Je peux être en plein comatage un dimanche, dans un bon bouquin, le rappel sonne, je file travailler en reposant à regret ce dans quoi j'étais ; mais au final dès que je suis devant la pâte ça s'envole, et je peux respecter cette concentration nécessaire dont je parlais plus haut, parce que c'est le moment. Pour ça, oui, j'ai mon joli planning et je m'y astreins ^^


Quels projets pour l’avenir?

Continuer à découvrir, à tester, à rechercher, à apprendre, à comprendre. Me fixer de petits objectifs, pour avancer pas à pas.


Autres:

Un conseil pour le lecteur?
Croire en soi, en ses aspirations et ses rêves. Oser, et persévérer.

Qui verriez-vous interrogé à votre place?
Fred McParthy

La vengeance de Vincent Lauvergne:
Wicca ou Rose-Croix ?
Si aucun des deux n’est pas un choix acceptable, wicroix ? Razz

La vengeance pour le futur interviewé:
Toupoutous ou bisounours ?


Merci!
Par Hagel
pour Equi-nox.net
Mars-Avril 2014



GPS du forum: La fonction recherche est une voie prioritaire, la section débuter la bande d'arrêt d'urgence et les dossiers l'autoroute.

Hagel



Nombre de messages : 32941
Pratiques magiques/ spiritualité : Comprendre

http://www.medium-desenvoutement.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Lya Phoenixes -Old Symbol & Midnight Phoenixes-

Message par mebahel le Mar 15 Avr 2014 - 11:23

Merci pour l'interview hagel et Merci à Lya pour le temps passé à nous faire découvrir sa vie,sa passion, sa personne, des d'écrits plein de couleurs...

Smile bisouille


mebahel
Courant énergétique

Nombre de messages : 321
Pratiques magiques/ spiritualité : développement interieur,équilibre extérieur,harmonie
Localisation : Pas de calais

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Lya Phoenixes -Old Symbol & Midnight Phoenixes-

Message par Avel le Mar 15 Avr 2014 - 11:57

Merci à toutes les deux pour cette interview.
Lya, je suis contente de te "connaître" un peu mieux  Smile 
(et je me posais pleins de questions sur ton art, merci !)

Avel
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 933
Pratiques magiques/ spiritualité : pause

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Lya Phoenixes -Old Symbol & Midnight Phoenixes-

Message par Hermine le Mar 15 Avr 2014 - 13:42

Fan absolue de son travail ! ^^
Merci beaucoup pour cette interview, ravie de pouvoir comprendre ce qui l'a amenée à faire ce qu'elle fait !

 love 

Hermine
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 1102
Pratiques magiques/ spiritualité : Wild Child / Way of the Nanowarrior
Localisation : Plouf

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Lya Phoenixes -Old Symbol & Midnight Phoenixes-

Message par Briquet le Mar 15 Avr 2014 - 13:47

Bonjour,

Chouette interview, donc si je comprends bien c'est grâce à Hagel que tu es devenue professionnelle  :hiha: 

Elle a bien fait, c'est réellement très joli, surtout Old Symbol que j'affectionne plus particulièrement.

 salut 

Briquet


Nombre de messages : 233
Pratiques magiques/ spiritualité : rêves prémonitoires
Localisation : Entre l'hôpital psychiatrique et le couvent

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Lya Phoenixes -Old Symbol & Midnight Phoenixes-

Message par wally le Mar 15 Avr 2014 - 15:31

Merci de cet interview Hagel
Merci à toi Lya de t' être prêtée au jeu de celui ci ...

wally
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 790
Pratiques magiques/ spiritualité : aucune

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Lya Phoenixes -Old Symbol & Midnight Phoenixes-

Message par Mystère le Mar 15 Avr 2014 - 16:34

Merci à tous les deux.
Je viens de découvrir ton travail Lya, j'adore.
Une belle continuation à toi.

Mystère
Courant énergétique

Nombre de messages : 364
Pratiques magiques/ spiritualité : En ce moment je prie et surtout j'apprends à m'aimer

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Lya Phoenixes -Old Symbol & Midnight Phoenixes-

Message par kkshi le Mar 15 Avr 2014 - 18:52

Interview très intéressante, merci à Hagel et à Lya pour nous avoir fait découvert ton univers Smile
Je trouve tes créations très réussies !

kkshi
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 754
Pratiques magiques/ spiritualité : Qi gong-Yi chuan

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Lya Phoenixes -Old Symbol & Midnight Phoenixes-

Message par stf le Mar 15 Avr 2014 - 19:28

Merci à vous deux pour cette interview, intéressant..
Je trouve tes créations très réussies aussi sunny , je te souhaites pleins de bonnes choses Lya.


....Ton expérience n'aura de sens que celui que tu lui donne...

stf
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 941
Pratiques magiques/ spiritualité : En pratique : médecines alternatives ..
Localisation : Mediolanum Santonum

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Lya Phoenixes -Old Symbol & Midnight Phoenixes-

Message par Anna Ho Vala le Mar 15 Avr 2014 - 19:38

Merci beaucoup pour cette interview Lya et Hagel !
Croire en soi, en ses aspirations et ses rêves. Oser, et persévérer.
Un magnifique conseil... sunny

Anna Ho Vala
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 955
Pratiques magiques/ spiritualité : Recherche
Localisation : Dans une Forêt de l'Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Lya Phoenixes -Old Symbol & Midnight Phoenixes-

Message par lolane le Jeu 17 Avr 2014 - 14:18

Merci beaucoup pour cette interview Hagel !

C'est vraiment intéressant Lya, de comprendre tout le cheminement qui t'a amené à faire de ton activité, un travail artistico-religio-éso-spirituel !
Et puis, ça aide à apprécier d'autant plus, les pentacles, talismans et bijoux que tu nous as fait ou feras Smile

En tout cas, bonne continuation à toi pour la suite!

lolane
Recherche de la maîtrise des énergies

Nombre de messages : 428
Pratiques magiques/ spiritualité : Médiumnité

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Lya Phoenixes -Old Symbol & Midnight Phoenixes-

Message par Camil le Jeu 17 Avr 2014 - 22:11

Merci pour ce bel exemple de conciliation entre art, spiritualité, et ésotérisme ! C'est très beau de voir comment ces milieux qui trouvent peu souvent un accord peuvent se marier au sein d'une même personne et tout simplement rayonner de Vie, simple et démystifiée... Encore merci !

Camil
Energie libre

Nombre de messages : 28
Pratiques magiques/ spiritualité : Ethique de la Réconciliation

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Lya Phoenixes -Old Symbol & Midnight Phoenixes-

Message par Lya le Ven 18 Avr 2014 - 9:51

Merci à tous  sunny 


"Les humains ne préservent pas les choses sacrées, pourquoi celles-ci les sauveraient-ils ?"
XXXHolic

Avatar : Journey's End, de Shirotsuki

Lya



Nombre de messages : 1525
Pratiques magiques/ spiritualité : Apprendre et comprendre.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Lya Phoenixes -Old Symbol & Midnight Phoenixes-

Message par Eiko le Jeu 1 Mai 2014 - 22:42

Je devrai lire plus souvent des interviews, celle ci était très agréable à lire =)


Eiko
Petit courant énergétique

Nombre de messages : 144
Pratiques magiques/ spiritualité : Spiritualité en cheminement (méditation)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Interview] Lya Phoenixes -Old Symbol & Midnight Phoenixes-

Message par Midriss le Ven 2 Mai 2014 - 16:39

 et bravo de nous faire partager tes motivations et inspirations.

Midriss
Petit courant énergétique

Nombre de messages : 173
Pratiques magiques/ spiritualité : Franz Bardon, kabbale

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum