La Mediumnite Hagel
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» Rituel du pentagramme de renvoi à la terre
par Aurum Hier à 20:04

» prière et libre-arbitre
par Shijin Mar 14 Nov 2017 - 15:15

» Lecture énergétique
par moatib Dim 12 Nov 2017 - 16:54

» Larvikite
par pati Dim 12 Nov 2017 - 10:26

» Purifier une pierre
par Coeurdedragon Sam 11 Nov 2017 - 21:39

» Recherche bénévole pour tirage
par yohan56 Mer 8 Nov 2017 - 17:25

» Le necronomicon
par Caelina Ven 3 Nov 2017 - 12:33

» Demande de conseil de lecture sur les mystères d'Eleusis
par azural7 Jeu 26 Oct 2017 - 9:30

» Bénévole tirage/exercice tarot Marseille
par Casyope Jeu 19 Oct 2017 - 19:42

La date/heure actuelle est Ven 24 Nov 2017 - 8:35

1 résultat trouvé pour developpement

Les axes d'expression & développement de la médiumnité

Bonjour,


Les axes d'expression & développement de la médiumnité




La médiumnité se structure de diverses façons, selon les personnes, son développement (voir développement naturel de la médiumnité), des contextes, des possibilités...


Il faut avant tout comprendre dans cette présentation que c'est une question culturelle, sociale. C'est ainsi une présentation arbitraire, valable parce que notre construction sociale (et notre réaction individuelle par rapport à celle-ci) structure aujourd'hui la médiumnité de cette façon.
C'est une généralité relative à notre société donc.


Les capacités sont les mêmes pour tous :
empathie, télépathie, perception énergétique via le télétouché, l'odorat astral, le goût astral, la clairaudience, la clairvoyance...
Ce socle commun ne s'exprime pas forcément de la même façon chez chacun, selon les tendances d'individualités sociales (la façon dont vous souhaitez interagir dans une société lié à votre propre identité).


On peut considérer trois axes :

Like a Star @ heaven Humain :
Une tendance spontanée à développer des capacités qui ne s'intéressent qu'aux énergies de l'humain.
Ainsi une empathie qui ne s'ouvre qu'aux proches, une sensibilité aux énergies spécifiques pour un usage de médecine énergétique (acupuncture), le magnétisme, le rapport télépathique uniquement tourné vers ceux qui vous entourent...Une perception des énergies qui se cantonne ainsi à un domaine, l'humanité.
Généralement, on retrouve cela chez des personnes pour qui le bien être de ceux qui les entourent compte, les professions médicales, paramédicales, de contact direct avec les personnes (communication, ventes...).
Les capacités s'axant selon l'usage courant et le besoin à un rapport d'interaction quotidien où prédomine l'échange humain.


Like a Star @ heaven Entité :
Une tendance spontanée à développer les capacités par rapport aux entités.
Par entité il faut comprendre : toute forme de conscience non humaine. J'associe ainsi la question physique aussi bien qu'astrale. C'est-à-dire l'animal, le végétal (naturalisme et totémisme), le "guide", les esprits défunts, comme des entités très différentes que le mage appréciera de contacter par rapport à des travaux d'évocation, ou bien dans une dimension mystique pour celui qui cherche à progresser.
Ainsi, l'empathie, la télépathie, la clairaudience, la clairvoyance servent à percevoir les émotions, les intentions, communiquer et percevoir les entités, sans se tourner forcément vers l'humain ou les énergies environnementales.
On retrouve cette caractéristique, comme je le précisais, essentiellement chez des personnes qui distinguent l'ésotérisme de la société dans laquelle ils vivent : souvent, des personnes qui cherchent à se transcender (mysticisme, que ce soit la volonté de taper la convers' avec "les grands maîtres", les licornes roses, ou encore une volonté d'aboutir au divin dans des systèmes religieux), des personnes qui ont tendance à se placer aux frontières de la norme dans une société : gérer la mort, gérer le moment où le rationnel fait place au non-visible pour les autres, donc souvent après un deuil, ou bien dans le cadre d'une volonté de développement de la pratique dite "magique" (comprendre au sens évocatoire ici)


Like a Star @ heaven Environnement :
C'est probablement l'axe le moins couramment développé.
Pourquoi? parce qu'on a quotidiennement plus l'habitude d'interagir avec l'humain, ou de se placer dans une forme relative d'opposition à la société avec le rapport aux entités. Il faut avoir une tendance ermite forêt déserte pour être plus dans le rapport à l'environnement.
La sensibilité se tourne ainsi naturellement vers toutes les questions de ressenti des charges, des énergies environnementales (donc le rapport à la sourcellerie, la géobiologie, la lithothérapie, les plantes, le feng shui and co...). Les capacités servent la compréhension des énergies, la clairaudience, la clairvoyance, la psychométrie permettant ainsi par exemple de percevoir les courants, le télétoucher de sentir un changement et ainsi de suite.
On retrouve cette tendance naturelle chez les personnes pour qui le rapport à la Terre est fondamental, qui ont une conscience aïgue de la nécessité d'interaction, de respect, de compréhension de l'endroit dans lequel ils vivent. Sans parler d'écologie, on pourrait envisager des caractères où l'opposition entre culture et nature se posent, où la nature prédomine, dérivant du concept cher à Aristote où selon lui, l'humain hors d'une société serait un demi-dieu, ou un fou.


Il faut bien comprendre que ces trois axes ne sont pas exclusifs : nous avons tous tendance spontanément à les mêler, même si on va parler de prédominance pour l'un d'entre eux la plupart du temps.
Il faut aussi bien comprendre qu'ils n'ont strictement rien d'irrévocable. Ils sont vous. Un simple travail d'introspection vous permettra de comprendre la façon dont vous fonctionner et ces axes vous permettent aussi de vous définir dans votre rapport au monde, à l'univers, au sens social et culturel du terme.
Il faut ajouter qu'un peu de travail énergétique peut complètement bouleverser cet équilibre et vous permettre de rééquilibrer un axe plus "faible". Imaginons qu'une personne qui est à tendance "humaine" parce qu'elle veut pratiquer le magnétisme, va développer le coté "entité" pour complèter ses capacités d'action par rapport à l'humain en l'aidant par le dégagement ou la guidance...Ainsi, nous sommes le fruit d'un équilibre permanent qui se renouvelle de façon constante, dans chacune de nos interactions énergétiques, voir socialement-énergétiques.

La médiumnité se pose et s'oppose ainsi dans une dimension individuelle, naturelle, et culturelle ainsi que sociale.

Nous sommes humains, nous sommes médiums, mais l'expression de cette humanité médiumnique va dépendre de notre façon d'être dans la norme ou de nous opposer à celle-ci.

C'est là l'essence même de l'étymologie de médium : intermédiaire.


On peut aussi s'interroger sur la façon dont la médiumnité nous façonne : même si elle reste universelle, au sens où la capacité est neutre, comme votre bras, et que vos choix la structure, comment fait-elle de nous des êtres sociaux en opposition ou en accord?
Si l'on considère l'insupportabilité d'une empathie exarcerbée à des extrêmes, elle peut nous pousser à nous orienter vers des perceptions environnementales à défaut par exemple.
C'est une question personnelle, la réponse vous appartient.



Bien à vous, Hagel

#developpement #medium #médiumnité
par Hagel
le Mer 10 Déc 2014 - 10:45
 
Rechercher dans: Être médium
Sujet: Les axes d'expression & développement de la médiumnité
Réponses: 8
Vues: 2020

Revenir en haut

Sauter vers: